Panier Connexion

Creatoulena



Informations



POURQUOI DES SERVIETTES HYGIENIQUES LAVABLES ?

Les serviettes hygiéniques lavables, c'est meilleur pour la planète ! A l'image des couches lavables, les SHL réduisent considérablement votre empreinte écologique, puisqu'au lieu de jeter votre protection après un usage unique, vous allez la laver et la réutiliser autant de fois que vous le souhaitez. Imaginez l’impact sur la réduction des déchets, sachant qu’une femme a ses règles une fois par mois en moyenne, pendant près de 35 ans et qu’elle change de protection plusieurs fois par jour ! L’impact de la production des protections périodiques est également à prendre en compte : passer aux SHL c’est aussi éviter d’aggraver la déforestation et l’exploitation de ressources non renouvelables. Investir dans les serviettes hygiéniques lavables vous fera économiser de l’argent dès les premiers mois d’utilisation. De plus, les SHL CREATOULENA sont entièrement écologiques, très douces et confortables. Plusieurs tailles suivant le flux de vos règles. Les SHL peuvent aussi être utilisées pour les fuites urinaires. Pour l'entretien, rien de plus simple : les faire tremper dans l'eau froide après utilisation et les mettre en machine avec le reste de votre linge à 40° maximum. Ne pas les mettre au sèche linge. De temps en temps les faire tremper dans l'eau chaude avec un peu de percarbonate de soude pour les nettoyer en profondeur et les désinfecter.

POURQUOI LE ZERO DECHET ?

Notre quantité de déchets a doublé en 40 ans : dans nos poubelles, on retrouve des sacs en plastique, des gobelets jetables, des disques de coton, des cotons-tiges, des capsules de café… Ne serait-il pas temps d'arrêter les frais ? Pourquoi nos poubelles se remplissent-elles si rapidement ? La raison est simple : nous surconsommons des produits à usage unique. CREATOULENA vous propose de réduire votre quantité de déchets hebdomadaires en ayant sous la main les objets utiles. Si vous ne les possédez pas déjà, le fait de vous en procurer sera de toute évidence une source d’économies et un pas de plus vers le zéro déchet (ou presque). Par exemple pour les cotons : appliquer de la lotion pour le visage, nettoyer la peau de son bébé, se démaquiller, mettre du désinfectant sur une coupure… L’utilisation du coton est au cœur même de notre quotidien et implique l’achat régulier de disques ou de boules qui finiront très rapidement à la case ordures. Nous utiliserions en moyenne – particulièrement les femmes – six cotons par jour, soit 180 par mois et plus de 2100 par an, selon Consoglobe.

ENTRETIEN DES COTONS LAVABLES

LES COTONS LAVABLES : on choisit de les laver directement après utilisation à la main et au savon de Marseille si l’on craint que les taches ne partent pas. Les laver à l’eau froide juste après utilisation dans ce cas ou les mettre directement à la machine en même temps que son linge sale, dans un filet bien fermé pour éviter leur dispersion. L’idéal est d’en avoir environ une dizaine pour tenir jusqu'à la prochaine machine. On utilise du percarbonate de soude à raison de deux cuillères à soupe dans une bassine pour raviver le blanc.

POURQUOI DU COTON GOTS ?

GOTS – Global Organic Textile Standard. Exigences environnementales. Exigences concernant la qualité technique et sur la toxicité humaine. Exigences sur les conditions sociales. Pour plus de renseignements, je vous invite à aller sur le site : https://www.global-standard.org

LE BAMBOU EST-IL GOTS ?

La majorité des vêtements en bambou, ainsi que l'éponge de bambou, sont en viscose de bambou. Or, pour fabriquer cette matière textile, il faut faire appel à une transformation chimique qui peut être très polluante. La viscose de bambou est une fibre artificielle, pas tout à fait synthétique mais pas naturelle non plus, issue d’une matière première (le bambou) chimiquement transformée. Le bambou est tout d’abord réduit en poudre pour être reconditionné en fibres via un processus qui est lourd et pas du tout écolo. Il faut alors extraire de la viscose de la cellulose du bambou pour ensuite la dissoudre dans de la soude caustique. Elle sera ensuite extrudée dans une solution de sulfate de soude et d’acide sulfurique, après avoir été dissoute dans de la soude caustique. Moralité, à partir d’un matériau écologique, le bambou, on obtient un produit « vert » mais dont le bilan écologique n’est pas très bon du fait de son processus de production (Informations venant du site INFOGLOBE).

QU'EST-CE QUE LE TISSU PUL ?

Le PUL est un coton biologique enduit d'une couche de polyuréthane laminé Oeko-Tex sur une face. Il est donc destiné aux réalisations nécessitant une imperméabilisation.

QUELQUES INFOS SUPPLEMENTAIRES

Toutes mes confections sont réalisées par mes soins et sont donc FAITS MAIN et REALISEES EN FRANCE. Dans la mesure du possible je m'applique à choisir des tissus écoresponsables et GOTS. Les dimensions définies peuvent être variables. Les couleurs représentées sur les photos peuvent parfois être un peu altérées. Pour des raisons écologiques, je ne conseille pas le sèche linge ; entre autres, pour les réalisations avec du tissu coton PUL. Vous pouvez passer des commandes spécifiques ou personnalisées si vous le souhaitez, je vous informerai des possibilités de réalisation. Le temps de réalisation sera plus long (1 semaine).

Creatoulena - Divers